Destins étranges en Terre du Milieu


Jeu de Rôle en Terre du Milieu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retraite et découvertes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khior
Membre de la Communauté


Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 07/09/2005

Feuille de personnage
Race: Haradrim
Classe: explorateur
Age: 33

MessageSujet: Retraite et découvertes   Dim 21 Oct 2007 - 1:10

Mon sac sur l'épaule, léger, vidé de toutes ces choses maintenant inutiles, après nos nombreuses aventures. Je faisais, ainsi table raz de ces évènements, comme pour oublier ces atrocités, comme pour laver mon esprit de cette odeur de sang, de ces cris de douleur et de haine. J'avais retrouvé au fond de ma besace, les restes de mon papier à dessin et de mes crayons, simples morceaux de bois brûlé, emmaillotés d'une fine peau de chèvres, du même coup je retrouvais ces souvenirs du désert, quittés sans avoir envisagé le manque que je ressentais maintenant. Cette idée me harcelait de plus en plus ces jours-ci, certainement parce que la tensions accumulées étaient retombées pour un temps. Alors je devais maintenant faire face à un afflu de sentiments divers et que je ne me sentais pas vraiment capable d'analyser seul.
J'avais vu mon père, foudroyé d'un éclair, pas vraiment hostile, mais il avait pour été transpercé en plein coeur. J'avais, à plusieurs reprises, renconré ce haradrim, tout de noir vêtu, et rarement en tête-à-tête amical. Il m'était maintenat familier, comme s'il avait été mon double une version diabolique de moi-même. Il n'aparaissait qu'au moment d'essayer de m'oter la vie. Il y avait aussi ces pouvoirs que je ne soupçonais pas lors de mon départ de Umbar et que je maîtrisais davantage maintenant grace à l'aide d'Eleïdome, notament, mais elle avait disparu.
Je ne gardais donc sur moi que mon sac, l'épée que mon père m'avait offert avant notre séparation, mes vêtements de voyage et j'emboitais le pas de ce vieillard si mystèrieux avec moi depuis notre rencontre à Tharbad. J'avais tellment de questions à lui poser que je ne savais pa par où commencer et je me dis rapidement que de toute façon, il me dirait ce que je dois savoir lorsqu'il le jugerait nécessaire. Nous partimes donc à l'aurore naissante, face aux montagnes, traversant le calme champs de bataille devenu maintenant le cimetière de ces âmes dévorées de haine.
Nous n'allions pas très vite, il ne semblait pourtant pas fatigué et je devais moi-même faire un effort pour garder son rythme aussi lent. J'avançais dans une certaine euphorie, soulagé de quitter, pour un temps cette violence et curieux de pouvoir enfin, peut-être, obtenir quelques éclaircicements. Je ne pensais déjà plus aux batailles que nous avions livrées et ces monstres de cauchemards. D'ailleurs tout ceci n'avait peut-être été qu'un immense mauvais rêve.
Nous marchions depuis une petite heure, et sans ouvrir la bouche, me concentrant sur le dos de ce vieux sage, je tentais de lui demander où nous allions. Sans se retourner, et pourtant sa voix résonna fort et clair autour de moi, je l'entendis me répondre, emprunt d'un cetain agacement, de me taire et de garder mon énergie pour des tâches à venir qui serraient pour moi plus importantes que ces amusements vaniteux.
Je le suivais, déprimé, la tête basse.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retraite et découvertes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UIMM: des complèments de retraite
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» " RETRAITE SEREINE SANS AUTOMOBILE "
» maisonde retraite
» occupations à la retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins étranges en Terre du Milieu :: JEU DE ROLE :: RP inter-scénarios-
Sauter vers: