Destins étranges en Terre du Milieu


Jeu de Rôle en Terre du Milieu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compte rendu à un blessé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eodrec
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 743
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Race: Eothraim
Classe: Cavalier
Age: 24

MessageSujet: Compte rendu à un blessé   Dim 13 Sep 2009 - 22:36

Le poste suivant à deux raisons d'être. D'abord permettre à Nathalie de suivre un petit peu ce qu'elle a raté. Ensuite pour moi de me remettre plus rapidement dans les évènements lors de notre prochaine séance. J'ai volontairement laissé de côté les parties qui vous concernaient plus spécialement, n'hésitez pas à intervenir dans la conversation pour les relater, voire à corriger directement mon texte là où je me suis trompé. Et puis vous l'aurez remarqué, Eodrec est un peu taquin ... N'hésitez pas non plus à le remettre en place ! ... Razz

-----


Théo, attablé devant un cuissot de chevreuil, regardait d'un œil goguenard ses compagnons revenus à l'auberge revêtir leurs atours avant le bal.
— On vous voit rarement aussi frais et bien rasé, Rodeur, j'ai cru comprendre que vous aviez une charmante partenaire pour la soirée ... Voyez-çà, les atours elfiques mis en avant ! Chercheriez-vous à plaire par votre apparence ? Ce n'est pourtant pas dans vos habitudes ... Et vous maître-nain, quittez cette sinistre figure, qui sait, peut-être prendrez-vous goût à la danse dans la soirée ...

Pour détendre un peu l'atmosphère et faire le point sur cette journée riche en enseignements, Eodrec commença à exposer par le menu les évènements au Hobbit toujours blessé.

— Alors que vous dormiez encore, Théo, nous sommes parti ce matin prendre des nouvelles de l'attaque d'hier soir. Le capitaine Gélone avait donc emprisonné les quatre vilains arrêtés par nos soins. J'avoue que les méthodes d'interrogatoire de Gunard et Arlan sont bien plus efficaces que les siennes, bien qu'ils n'aient pas voulu nous les dévoiler. Ils vous en diront peut-être plus, mais retenez en gros que deux de ces hommes venaient de la ville, deux venaient de Tharbad. Ce qui est inquiétant, c'est que ces deux derniers, de la petite bière, étaient accompagnés par une dizaine de véritables assassins préparant "un coup bien plus important que l'enlèvement de la fille du bourgmestre", ce qui ne laisse rien augurer de bon ...

— À propos de bière, auriez-vous l'amabilité de demander à l'office qu'ils m'en montent un tonnelet supplémentaire pour la soirée ?

— ... les douze avaient été engagés par un banquier de Tharbad qui se fait fort de racheter toutes les mines de la région puis de relancer leur production. Or n'oublions pas que le bourgmestre avait été signer le Pacte à Tharbad même.
Quoiqu'il en soit, pendant ce temps, maître Finaël analysait la bien étrange tapisserie se trouvant chez le bourgmestre et l'apaisait de son mieux par ses chants. Lui même pourra vous décrire davantage cet ouvrage, dans lequel la symbolique m'échappe presque complètement. Pour ma part, mon camarade d'écurie originaire des collines m'indiquait que le passage à l'acte de ses compatriotes était fixé pour dans trois jours, à la nouvelle lune. Je crains cependant que tout se précipite avant même cette date, et nous avons convenu d'échanger les renseignements que nous pourrions glaner. J'ai également été visiter le palais du gouverneur et la caserne — une visite que vous auriez, j'en suis bien certain, particulièrement apprécié ! Quoiqu'il en soit, une chose est sure : les chefs des tribus des collines ne sont pas détenus là-bas ... Comme certain me l'on fait remarquer, c'est assez peu en cinq heures d'enquête !

— Une chose me gêne, je n'arrive pas à prendre conscience quoi ... interrompit le Hobbit en avalant une nouvelle bouchée.

— Il y en a des choses qui gênent en effet. Après une pause rapide à midi, retour sur le terrain. Gunard et Arlan se sont fait payer une bière dans une des meilleurs taverne de la ville avec plein de nouveaux amis, a priori bien informés puisqu'ils prévoient la mort du bourgmestre dans la nuit. Pendant ce temps Finaël et moi allions examiner la halle qu'effectivement nous avions négligée. J'y ai rencontré le bibliothécaire qui vous salue bien par ailleurs. Je ne sais pas si vous l'aviez trouvé dans cet état, mais il paraissait très fatigué, ce qui m'a un peu surpris. Ce qui m'a encore plus surpris c'est lorsqu'il a mentionné un livre arrivé depuis peu, de peu d'intérêt disait-il, mais avec dans la voix les tremolos de l'homme qui cherche à dissimuler la vérité. En cherchant des yeux ce livre, j'ai finalement constaté que la bibliothèque du fond dissimule un mécanisme ouvrant sur une pièce ou tout au moins un réduit secret. Votre présence, Théo, m'aurait été là d'une grande utilité pour détourner son attention et en apprendre un peu plus. Il faudra, si c'est possible probablement s'y risquer demain. Il ne nous reste plus maintenant qu'à retourner voir le vieil homme mourant. Finaël et Arlan pensent pouvoir prolonger sa vie. J'en doute un peu, mais en ces matières j'avoue mon incompétence et j'ai déjà constaté la puissance des mélodies elfiques. Si elles lui permettent de retrouver un peu de paix au moment de se présenter devant son Créateur, elles n'auront pas été inutiles. Je ne pense pas que nous ayons le temps de repasser par là avant le début du bal. Il ne nous reste donc plus qu'à vous souhaiter une bonne soirée, Théo Jardin.

— Eh bien, je ne suis pas mécontent de vous laisser vous débrouiller avec ces histoires de grands gens. Mais j'ai une dernière requête, je crois avoir compris ce qui me gêne. Vous serait-il possible de passer à l'office leur demander de mettre moins de sauge dans leur sauce ? Et n'oubliez pas le tonnelet de bière !

Théo regarda ses amis partir puis resta un moment à la fenêtre pour profiter du calme de la soirée. Malgré tout, il n'était pas tranquille. Quelque chose d'autre que l'excès de sauge l'inquiétait. Quand l'ombre d'une silhouette hélas bien connue traversa la place maintenant quasi déserte, en direction du palais du gouverneur, il blémit. Lorsqu'il cru reconnaître l'âme damné du premier homme quelque pas derrière, il était livide. Holbrack était là. Il fallait qu'il fasse quelque chose ...

_________________

Eodrec, sonneur de cor. Arpenteur de la Terre du Milieu.


Dernière édition par Eodrec le Lun 19 Oct 2009 - 13:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charbon-et-ether.fr
Finaël
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 1430
Localisation : Ceven Galad
Date d'inscription : 04/09/2005

Feuille de personnage
Race: Elfe
Classe: Archer
Age: 1 000 ans

MessageSujet: Re: Compte rendu à un blessé   Ven 18 Sep 2009 - 1:03

(Désolé pour ce commentaire HRP Embarassed mais je trouve que c'est une excellente idée, et une façon vivante de rédiger ces synopsis, gardiennes des aventures vécues)

_________________

"Ne gûr e-geven galad, síla i galad uireb."
Au coeur de Ceven Galad, brille la Lumière Eternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Jardin
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 05/09/2005

Feuille de personnage
Race:
Classe:
Age:

MessageSujet: Re: Compte rendu à un blessé   Ven 18 Sep 2009 - 18:54

Salut,
merci pour cette délicate attention mon cher Eodrec mais je me garderais de répondre avant de savoir très précisément ce qui s'est passé lors de ce fameux bal où si j'ai bien compris Arlan a fait des étincelles d'élégance avec les damoiselles (j'aurais qand même bien aimé pouvoir rampé jusqu'au bal pour voir ça !!!!), Holbrann s'est pointé mais visiblement sans ses compagnons et sans tenter de trucider l'un ou l'autre d'entre nous (ce qui n'est pas fait pour me rassurer !!! et heureusement que je ne mangeais pas lorsque je l'ai vu sinon vous auriez retrouvé un hobbit mort étouffé !!!) mais j'ai tenté de vous faire prévenir de son arrivée par le malotru qui m'a empêché de sortir de ma chambre pour vous rejoindre...
voilà j'attends avec impatience votre retour dans l'auberge et un compte rendu plus détaillé sur ce qui s'est passé lors du bal. Inutile de vous préciser que je n'ai plus de pain à me mettre sous la dent tant mon inquiétude pour votre sécurité est grande avec cette espèce d'individu grossier et malapris qui traîne dans le coin...
Quant à la pièce secrète de la bibliothèque, je réfléchis à la meilleure des solutions possibles soit pour nous faire ouvrir la dite pièce par le bibliothécaire, soit pour y pénétrer de façon moins civilisée (ce qui me tente peu à vrai dire...)
A très bientôt

_________________

Théo Jardin, fils d'Hamfast Jardin et de Marge Enpier, hobbit de mon état, jardinier de coeur et honorable cuisinier pour les miens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendu à un blessé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendu à un blessé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommet CARICOM/USA: Compte-rendu du Forum de la diaspora
» Compte-rendu de partie 2 : Infinity Gauntlet
» [SAGA] petit compte rendu de bataille
» Compte rendu RP Enragé J4
» Compte rendu de la réunion du 21/10/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins étranges en Terre du Milieu :: JEU DE ROLE :: RP inter-scénarios-
Sauter vers: