Destins étranges en Terre du Milieu


Jeu de Rôle en Terre du Milieu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ce monde est fou [MUSIQUE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arlan
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 1625
Date d'inscription : 05/09/2005

Feuille de personnage
Race: Dunédain
Classe: Rodeur
Age: 35

MessageSujet: Ce monde est fou [MUSIQUE]   Mer 4 Juin 2014 - 17:38

Ce RP, que j'avais commencé il y a 3 mois, essaye de transcrire modestement ce que peut ressentir Arlan lorsqu'il piste et plus particulièrement lorsqu'il doit retracer une succession d'évènements.

J'ai essayé de montrer cet état de spectateur impuissant.

j'ai tenté de mettre en avant la fragilité psychologique actuelle du personnage (23 points de SAN)

En terme temporel il se place après l'attaque des loups et la libération du Corbeau.




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Couvert de sang et de suie, le rôdeur se tenait debout au dessus des restes fumants de la porte du village.

Devant lui ne s'étendaient que flammes et morts.

A ses cotés se trouvait la jeune fille. En quelques heures cette dernière avait subi plusieurs traumatismes dont la mort de son grand père adoptif, dernier membre de sa famille.

Absente, son regard semblait porter au delà du massacre s'étendant devant elle.

Arlan, Cundiel à la main, parlait fort, motivant la foule à s'unir, à oublier les divisions du passé, pour affronter le moment présent.

Pour lui, il fallait que ce massacre prenne un sens.

Que la mort de ces centaines d'innocents ne soit pas sans raison.



Un peu plus tard, alors que les survivants commençaient  à monter un camp de fortune pour la nuit, les tisseurs se retrouvèrent.

Ils avaient du se séparer durant l'attaque et chacun d'eux expliqua alors ce qu'il avait fait et vu pour que petit à petit la bataille leur apparaisse dans son ensemble .

Ils étaient épuisés, autant physiquement que psychologiquement mais aucun d'eux ne voulait dormir.

Il y avait tant à faire.


Eodrec avec son sens pratique habituel avait mis en avant qu’il fallait occuper les gens pour leur éviter de trop penser et alors tomber dans le désespoir.

C'est à cela que les compagnons passèrent les deux heures suivantes.



Alors que la fatigue devenait intenable Gunard fit remarquer qu'il semblait y avoir beaucoup d'enfants morts....

Avaient ils étaient les cibles prioritaires des loups ?


Les regards convergèrent alors sur le rôdeur.

"Mes amis je veux bien essayer de regarder si je peux faire quelque chose mais je dois d'abord me reposer."


Eodrec de renchérir : "oui je pense que nous devrions tous en faire de même. Fatigués nous sommes moins efficaces et ce n'est pas ce qui aidera ces gens."


Arlan savait qu'il y avait un risque à attendre avant d'effectuer ses recherches.

En effet, des villageois pouvaient venir, déplacer les cadavres, brouiller les traces et c'était sans compter la pluie fine qui menaçait.

Il fallait pourtant qu'il se repose.



Avec l'aide de Finaël , il trouva non loin de là un endroit relativement tranquille.

L'elfe , sans un mot s’assit sous un arbre, et rentra en contemplation du petit tas de mousses qui poussait sur le tronc. Que pouvait percevoir son ami a ce moment .... il n'en avait pas la moindre idée.

L'homme de son coté, se mis à genoux, Cundiël devant lui.

Il lui fallait vite récupérer.

Rentrant rapidement en méditation il focalisa son attention sur sa propre flamme de vie.

Libérant ses pensées, soulageant son esprit, détendant tout son corps.

C'était ça le secret... ne plus penser... laisser filer et juste ressentir les fibres de son corps.

Quelques minutes lui suffirent.

Il ouvrit les yeux... il se sentait mieux.

L'elfe se leva et s'éloigna sans un mot.



Arlan quand à lui se mis à la recherche d'une zone où il pourrait analyser le carnage.



La mort était partout et il ne lui fallu pas longtemps pour trouver un endroit qui convienne. Ici gisaient deux hommes, 3 jeunes enfants et une femme.

Le rôdeur marqua une pause, le regard vague, presque fou, dans son esprit défilèrent alors des visages, des lieux .....  des flammes....

Son corps fut parcouru d'un frisson, puis, comme si il allait plonger au plus profond des océans, pris une très longue inspiration.


Mettant un genou à terre il commença à pister.


D'abord de manière globale puis de plus en plus en détail, de plus en plus près des corps.

Inconsciemment il retardait le moment où il devrait observer les cadavres des enfants....


La scène prenait forme dans son esprit. Spectateur impuissant du drame.


La fuite de ces gens... la panique.... un enfant trébuche et perd une chaussure dans le boue....

Un homme se retourne....ils sont derrière....bousculé il est tué par le choc le long d'un mur...  les loups sont sur eux... c'est la curée

Leur trajectoire est évidente... ils visent les petits ignorant même l'homme qui est en avant.

Un bond..... le garçonnet est écrasé sous le poids.....Ils s'acharnent sur le corps sans vie ...

L'homme de tête fait demi tour et tente de protéger la femme.... pendant ce temps un deuxième enfant, une fillette de 6 ans, est mise à mort....

La femme s'enfuit... ses pas s'enfoncent lourdement dans la boue...

Le troisième enfant est trainé sur plusieurs mètres avant d'être projeté comme une poupée de chiffon désarticulée le long d'une poutre en flamme...

L'homme, armé d'une hache, charge et profite d'un léger effet de surprise pour blesser une des bêtes....

Alors qu'il l'achève d'un coup puissant au creux de l'épaule il est fauché ..... égorgé rapidement...

La meute se lance en direction de la femme..... en quelques bons ils sont sur elle.... Elle trébuche.....

Ils l’enjambent et se jettent sur le petit tas de tissus gris quelle vient de laisser tomber devant elle.....



Le rôdeur reprit son souffle....il n'en pouvait plus.... ses larmes laissaient des trainées noirâtres sur son visage... "pourquoi.... pourquoi les dieux nous laissent ils endurer ça..."


Ce monde est fou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eodrec
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Race: Eothraim
Classe: Cavalier
Age: 24

MessageSujet: Re: Ce monde est fou [MUSIQUE]   Mer 4 Juin 2014 - 18:02

+1  Very Happy 

_________________

Eodrec, sonneur de cor. Arpenteur de la Terre du Milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charbon-et-ether.fr
Finaël
Membre de la Communauté
avatar

Nombre de messages : 1423
Localisation : Ceven Galad
Date d'inscription : 04/09/2005

Feuille de personnage
Race: Elfe
Classe: Archer
Age: 1 000 ans

MessageSujet: Re: Ce monde est fou [MUSIQUE]   Mar 10 Juin 2014 - 13:49

Je pense qu'un texte RP comme celui-ci était nécessaire pour témoigner de l'impact psychologique subis par nos persos.

Merci à Arlan de s'être donné la peine d'écrire un tel texte.  Laughing 

_________________

"Ne gûr e-geven galad, síla i galad uireb."
Au coeur de Ceven Galad, brille la Lumière Eternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce monde est fou [MUSIQUE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce monde est fou [MUSIQUE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tour du monde virtuel
» musique amerindienne
» Pourquoi la musique haïtienne n'arrive-t-elle pas à percer le monde?
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins étranges en Terre du Milieu :: JEU DE ROLE :: RP inter-scénarios-
Sauter vers: