Destins étranges en Terre du Milieu


Jeu de Rôle en Terre du Milieu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'ai pourtant essayé de me reposer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khior
Membre de la Communauté


Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 07/09/2005

Feuille de personnage
Race: Haradrim
Classe: explorateur
Age: 33

MessageSujet: J'ai pourtant essayé de me reposer...   Jeu 8 Sep 2005 - 12:35

Mais après quelques heures, passées, les armes de nouveau en mains, piétinant ces morceaux de cadavres sanguinolants, mes angoisses refaisaient surface depuis mon repos passé à déambuler dans les rues de Tharbad. Je me faisais une joie de vous revoir, mais j'aurais du savoir que vous retrouver offrait aussi les joies de certaines relations au corps à corps dont je m'étais bien passé pendant une dizaine de jours. Vous laissant hier soir à votre entière douleur, je passais cette nuit loin de vous tous, mon esprit tout au moins. Ce matin je n'aurais que le courage de vous glisser ce message, ne m'en tenez pas rigueur, mais croyez en mon aide et en mon soutien, si besoin était.


Mon très cher ami,

Je ne pensais pas avoir, un jour, l’occasion d’écrire cela, venant de mes dunes chaudes et poussiéreuses, loin, vers le sud, à un être tel que vous, non humain s’entend.

Ce ne peut-être qu’un sage de l’une des tribus que j’ai éventuellement pu côtoyer, un jour de l’une de mes autres vies, gaspillées entre errance et « butinage ». Ma mémoire s’évanouie parfois. Donc voici

Pour nous autres, pauvres humains destructeurs, et d’avantage pour moi qui l’ai côtoyée bien plus souvent que les divines douceurs féminines, la mort est notre ultime sanction pour une existence bien médiocre. Parfois trop à l’heure à son rendez-vous, elle nous emporte malgré nos suppliques et vaines larmes de peur.
Pour vous autres, immortels, mémoires de notre monde, j’aime à penser, afin d’apaiser cette douleur, qu’elle récompense, que dis-je, qu’elle glorifie un dévouement désintéressé pour vos rejetons humains.

Mon très cher Finael, l’émotion du moment me laissa honteusement insensible, mais acceptez maintenant mes larmes de compassion, la disparition de votre enfant m’ouvre l’esprit sur notre faible engagement pour ce monde en perdition et j’entrevois, aujourd’hui, la quantité, auparavant inconcevable, des moyens que nous allons devoir mettre en œuvre pour sauver ces peuples. Puisque nous nous sommes engagés dans cette quête.

En sa mémoire, mon cher Finael, je vous fais le serment de dépasser, autant qu’il me le sera permis, mentalement et physiquement, ce petit être de chair, qui a recueilli mon âme, héritage, aujourd’hui, bien pauvre, de mes ancêtres de ce nord glacial jusqu’à ce sud brûlant. Je ne cesserai, à aucun moment, de me tenir à vos côtés, pour suivre notre quête et achever ainsi celle-là même que votre fils entreprit jusqu’à sa perte.


Sîn mellon.
Khior.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'ai pourtant essayé de me reposer...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» [Terminé] Rien de tel pour se reposer qu'une petite pause sur une île ~
» Au moins, j'aurai essayé...
» Une musique pour reposer l'âme... |libre|
» Si proches et pourtant si loin ll Steeve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins étranges en Terre du Milieu :: JEU DE ROLE :: RP inter-scénarios-
Sauter vers: